Rechercher

2022 : mes 5 bonnes résolutions de rédactrice web


Au démarrage d’une nouvelle année, nous sommes nombreux à nous lancer de nouveaux défis avec les fameuses bonnes résolutions.

En tant que rédactrice web freelance, je suis habituée à me fixer des objectifs chaque année, mais aussi chaque mois et même chaque jour pour vivre de mon job.

Pour bien démarrer l’année 2022, je me suis concocté une liste de 10 bonnes résolutions (finalement ma liste finale est descendue à 5, mais c’est déjà pas mal, non ?).

Consciente qu’il ne va toutefois pas être évident de les suivre, j’ai décidé de les publier sur mon blog afin de me booster.

Les poser publiquement par écrit aura-t-il plus d’impact sur ma motivation ? J’ose y croire.


I - Réguler mon temps passé sur écran




Les écrans, encore les écrans, toujours les écrans. Pas facile de déconnecter. Sitôt un article rédigé, mes yeux se tournent vers des posts de réseaux sociaux et des articles de presse en ligne quand ce ne sont pas des programmes télévisés et autres séries Netflix qui attisent ma curiosité.

Le problème : tout cela se passe à travers l’écran d’un PC, d’un smartphone ou d’une TV.

Pour le bien de ma productivité comme pour le bien de mes yeux myopes, je dis stop.


Comment je compte y arriver :

J’ai décidé de me fixer des limites. Tout d’abord en suivant attentivement l’application de mon smartphone, qui me permet de faire un point sur mon temps d’écran quotidien. Je souhaite ne pas dépasser plus d’une heure d’utilisation quotidienne.

Pour le PC, je m’interdis d’y rester scotchée plus de 7 h par jour. Pour la TV, 3 h suffisent avec une extinction des feux au moins 30 minutes avant le coucher.


Les bénéfices recherchés :

  • une meilleure productivité grâce à une optimisation de mes journées de travail sur PC ;

  • une meilleure forme en limitant mes yeux à une trop grande exposition à la lumière des écrans, qui génère facilement de la fatigue visuelle et des maux de tête.


II - Trier mes mails


Ils débordent. Lus, non lus, présents dans ma boîte de réception, mais jugés comme spams par la destinataire que je suis, les mails m’envahissent.

Il est temps que je fasse le tri.


Comment je compte y arriver :

J’ai décidé de me fixer des créneaux dédiés au tri des mails réceptionnés dans mes différentes boîtes mails (perso et pro). Le chantier est vaste. Je me prévois une demi-journée pour effectuer ce grand ménage numérique. À la fin de ce vaste tri, je m’engage ensuite à classer quotidiennement les différents mails reçus en les catégorisant dans des répertoires.

Pour éviter un nouvel encombrement, je me désabonne à l’ensemble des newsletters que je ne lis pas. J’arrête de le penser et passe à l’exécution.


Les bénéfices recherchés :

  • une meilleure organisation. Avec une boîte de réception allégée, il est plus facile de récupérer les mails professionnels importants ;

  • plus d’apaisement. Comme le rangement intérieur, je suis certaine que le tri de mail m’apportera un sentiment de sérénité.


III Publier régulièrement sur mon blog et mes réseaux sociaux


Cher blog, je sais que tu as droit à plus de considération. Pour 2022, je m’engage à augmenter mon nombre d’articles. Toi qui cherches la gloire, je ferais mon maximum pour que ta visibilité soit au plus haut.

Je relayerai naturellement mes articles, plus réguliers, sur mes réseaux sociaux. Sur ces mêmes réseaux, je tenterai de passer à une utilisation plus active et moins passive sans toutefois dépasser les limites de ma résolution numéro 1 sur mon temps d’écran.


Comment je compte y arriver :

J’ai décidé de suivre scrupuleusement mon calendrier éditorial.


Les bénéfices recherchés :

  • plus d’engagement. Si mon contenu peut attirer plus de clients, je ne dis pas non ;

  • plus d’interactions. Créer un contenu plus conséquent, c’est aussi la possibilité de créer plus d’échanges avec des rédacteurs, des freelances ou d’autres amoureux du digital.


IV Voyager en travaillant ou travailler en voyageant



En tant que freelance, j’ai la possibilité de voyager tout en travaillant, à condition de me trouver dans un endroit où la connexion internet est bonne.

Travailler dans un cadre changeant est agréable. La vie de digital nomad m’attire.

J’espère entamer une période de voyages propice à la découverte cette année.


Comment je compte y arriver :

J’ai décidé de miser sur l’organisation et une bonne préparation en cherchant les bonnes informations en amont. Google est mon ami pour cela.


Les bénéfices recherchés :

  • plus de liberté qui pour moi est source d’épanouissement ;

  • un enrichissement culturel me permettant de découvrir d’autres horizons.



V Continuer à me former


Dans chaque métier, il est toujours possible de s’améliorer. Le poste de rédacteur web ne déroge pas à la règle. Ainsi, rester à l’affût des nouveautés SEO est important à mes yeux. Emmagasiner des techniques marketing et commerciales est aussi crucial dans mon activité de freelance.

Après une année 2021 durant laquelle j’ai pu suivre un stage sur l’entrepreneuriat, une formation professionnelle sur la prospection commerciale, des cours d’anglais et un MOOC en orthographe, je compte bien continuer à me former pour améliorer mes compétences.


Comment je compte y arriver :

J’ai décidé de rester alerte sur les différentes formations proposées dans les domaines de la rédaction, du SEO et du marketing. Je me dédie aussi un temps à l’approfondissement de l’anglais en autodidacte.



Les bénéfices recherchés :

  • une plus grande expertise dans le domaine de la rédaction web ;

  • la possibilité d’élargir mon offre ;

  • une meilleure aisance à l’oral en anglais, idéale pour faciliter la mise en pratique de ma résolution numéro 4 sur mes envies de voyage.


Let’s go.



24 vues

Posts récents

Voir tout