Rechercher

5 conseils pour des fiches produits vendeuses



Illustrez impeccablement vos fiches


Pour être complète, une fiche produit doit impérativement comporter le visuel du produit proposé à la vente.

Mais au-delà de cette nécessité, il faut s’assurer de la qualité des visuels. Soignez cette première entrée sur votre fiche produit.


Des images trop petites sont problématiques pour l’internaute qui ne pourra pas identifier le produit vendu.

Logiquement, il doit pouvoir le distinguer clairement pour décider de son achat.

Généralement, une taille minimum de 1000px par 1000px permet d’obtenir un résultat optimal sur la plupart des plateformes E-commerce.

Dans le doute, n’hésitez pas à tester en prévisualisation le rendu des photos. C’est le moyen aussi de vous débarrasser des photos floues qui pourraient décrédibiliser l’ensemble de votre site.



Par ailleurs, privilégiez des images sur fond blanc pour une plus grande lisibilité.

Sur ce fond immaculé, le visuel principal du produit est plus parlant quand il est présenté seul. Mieux vaut d’ailleurs éviter les malentendus qui pourraient faire croire que les éléments de décor ou les accessoires entourant le produit sont également vendus.


Des visuels d’ambiance sont les bienvenus pour illustrer les photos supplémentaires du produit lorsque c’est nécessaire. C'est le cas pour la mode car les internautes apprécient de voir une tenue de face mais aussi de profil et de dos.

Une mise en situation peut aussi être nécessaire si l’on prend pour exemple, l’ameublement.

L'objectif reste le même : permettre à l’internaute de s’approprier les produits mis en vente.



Dans une optique d’optimisation SEO, veillez à nommer les visuels avec les noms des produits.

Par défaut, les photos sont généralement baptisées par une suite de chiffres correspondant à la date et l’heure de leur prise. Elles ont donc besoin d’être renommées.

Par exemple, préférez le nom Aspirateur-robot-Irobot-Roomba.jpg à celui de 20201216_162230.jpg.

Si vous avez plusieurs visuels pour un produit, il vous suffit d’ajouter un chiffre au nom pour les numéroter.


N’oubliez pas non plus de rentrer des mots clés dans la balise ALT de votre image pour communiquer directement avec Google qui, de cette manière, ne manquera pas de l’indexer.




Créez une architecture attractive


Ouf, vous avez passé l’étape des visuels avec succès. Inutile de dire que les textes les accompagnant doivent avoir la même qualité.


Cela passe en premier lieu par une forme générale attractive.

Le visiteur de votre site doit être séduit et avoir envie de lire la description du produit. Il faut déclencher cet intérêt rapidement car l’internaute passe en moyenne seulement 2 minutes et 17 secondes sur un site internet d’après le Baromètre du numérique 2019 du Crédoc.


Autant dire, qu’il scanne rapidement les défauts qu’il peut assimiler à un site de mauvaise qualité. Même si vos produits sont géniaux, ils peuvent pâtir d’un jugement négatif si leur description ressemble à un gros bloc de textes. Aérez et structurez vos fiches produits est primordiale. Pour cela, en plus d’un titre, organisez votre texte de vente avec des intertitres et des paragraphes. Des sous-paragraphes peuvent être ajoutés pour les fiches les plus longues.


Pour notre aspirateur Roomba, nous pourrions choisir les paragraphes et sous paragraphes suivants :


Informations techniques

Mode d’emploi

Dimensions

Autonomie

Matériaux

Accessoires

Bénéfices

Pour qui ? Pour quels usages ?


Votre produit a des particularités techniques qui doivent-être mentionnées mais qui peuvent paraître lourdes ? N'hésitez pas à user de tirets ou de puces.


Cette lisibilité facilitera la lecture. Les titres et intertitres permettent aussi de donner des informations aux moteurs de recherche en leur signalant des éléments importants. Pensez à y insérer vos mots clés.

Dans une moindre mesure, l’utilisation du gras permettra d’y mettre l’accent.




Créez un contenu unique


Bien structurée, votre fiche produit incite à la lecture. Si l’on lit ce contenu, il se doit d’être cohérent et pertinent par rapport au produit mis en vente. En effet, difficile de convaincre d’acheter un aspirateur si toute l’argumentation de la fiche produit tourne autour d’un ordinateur. Le risque d'une grosse erreur est faible mais il faut rester vigilant surtout sur les produits d'une même gamme dont les fiches pourraient être confondues.


Ensuite, vous n’êtes probablement pas le seul à vendre vos produits mais reprendre la fiche produit de la marque ou celles présentes chez vos concurrents serait une erreur. Google aurait tôt fait de vous sanctionner. Il n’aime pas le plagiat. Sa sanction est visible dans les positions des résultats de recherche.



Quand on sait que la grande majorité des internautes se contentent des résultats de la première page, aucun E-commerçant ne souhaite voir ses fiches produits reléguées au-delà.

Il faut donc s’astreindre à proposer des fiches produits uniques.


Votre entreprise a une identité particulière qu’elle souhaiterait insuffler jusque dans la description de ses fiches produit ? N’hésitez pas.

Les visiteurs de votre site apprécieront l’attention.

Grâce à une relecture méthodique, bannissez rigoureusement les fautes d’orthographe et de syntaxe qui trop nombreuses pourraient vous porter préjudice.



Répondez aux questions de vos internautes


Pas rassasiés, vos visiteurs en redemandent ? Re-servez-les pour qu'ils puissent se décider à l’achat.

Face aux nombres impressionnants d’offres, l’internaute est en droit de savoir si le produit qu’il convoite est vraiment fait pour lui. C’est un plus si sur vos fiches produits, il trouve des réponses à ses questions légitimes.

Terminez donc vos fiches produits par une FAQ (foire aux questions). C’est un bon moyen de répondre aux interrogations des internautes.

Grâce à votre expertise et votre expérience, énumérez les principales questions qui reviennent sur le produit et répondez-y de manière simple et claire.


Créez ainsi un contenu web digne d’intérêt.


Construisez un environnement dynamique


Dernier point ; vous pouvez vous servir du contenu original créé pour relier vos fiches produits entre elles.

Ce dernier point n’est pas à négliger si vous avez un riche catalogue.


Par exemple, l’aspirateur Roomba peut renvoyer vers des fiches produits de brosses compatibles si le site en commercialise. Les liens seront insérés au niveau des mots faisant références aux produits complémentaires.


De cette façon, vous multipliez les entrées sur des produits sur lesquels une vente complémentaire n’est pas à exclure. Vous rendez aussi visible l’étendu de votre catalogue.






Autre facteur de dynamisme : le tutoriel. Á l’écrit, il prend la forme de textes accompagnés d’images ou d’infographies. Sous forme de vidéo, il est encore plus impactant.


Même pour une présentation succincte du produit, le format vidéo doit être utilisé et faire partie de votre stratégie de contenu.

Les dernières études sur les comportements des internautes montrent que la présence d’une vidéo augmente leur durée sur un site et les encourage fortement à l'achat.

De plus, Google favorise les pages contenant des vidéos. Une manière supplémentaire de truster les premières places sur le moteur de recherche.


Visuels parfaits sous tous les angles, description produit inédite bien agencée, liens vers d’autres fiches produits, FAQ, tutoriels et vidéos : vous avez tous les ingrédients pour mijoter des fiches produit parfaites.






71 vues

Posts récents

Voir tout