Rechercher

Comment effectuer une bonne relecture ?

Comment corriger son orthographe ? Cela passe par une relecture efficace. L’objectif est d’éviter d’avoir des textes truffés de fautes d'inattention.


Mais comment s’assurer d’une relecture efficace ? En adoptant les quelques astuces pratiques exposées dans cet article.






Faire une relecture à froid


En pâtisserie, il est souvent judicieux de laisser reposer une pâte pour obtenir un meilleur résultat. Cette méthode vaut aussi en rédaction. Il faut laisser reposer son texte au moins une heure avant de le relire. S’aérer l’esprit avant de s’y replonger permet de retrouver plus facilement les coquilles.


Pour un résultat méthodique plus efficace, il faut chercher à repérer les différents types d’erreurs :


  • fautes d’orthographe

  • fautes de syntaxe

  • erreurs de conjugaison (en cas de doute, il ne faut pas hésiter à faire une vérification dans un Bescherelle ou sur un site dédié comme Le conjugueur)

  • mauvaises ponctuations (il est possible de réviser les différentes règles de ponctuation sur un site comme CCMD)




Multiplier les relectures


Une unique relecture ne suffit pas à traquer toutes les erreurs qui peuvent se cacher dans de longs textes. Il est nécessaire de relire au minimum 2 fois le texte rédigé.


Que faut-il contrôler pendant la relecture ?


Chaque phrase doit-être scrutée à la loupe. En plus du correcteur orthographique du traitement de texte, il est possible d’utiliser d’autres outils en ligne comme Bon patron pour repérer les fautes.


Une coquille peut même se cacher dans les titres et sous-titres. L’attention doit donc être portée sur l'entièreté du texte rédigé.





Faire une lecture à l’envers


Après une première lecture basique qui permet de contrôler le sens et la pertinence du texte, il est judicieux de le reprendre à l’envers. Le regard est plus alerte sur les fautes d’orthographe et d’accord car le texte est dénué de sens.



Imprimer le document


Difficile de rester concentré devant un écran d’ordinateur. Relire son texte sur papier est une solution pour moins se fatiguer les yeux et être plus performant dans la recherche de fautes.

Si vous n’avez pas d’imprimante sous la main ou avez des scrupules à utiliser cette astuce pas vraiment écologique, il est possible d’avoir un meilleur confort visuel en zoomant sur le texte ou en ajustant la luminosité de son écran.


Lire à voix haute


Les redondances ou mots manquants sautent plus facilement aux yeux lorsqu’ils sont lus. Il ne faut donc pas hésiter à relire à voix haute le texte rédigé.








Faire appel à un ami

C’est le joker. Un autre lecteur - bien entendu calé en syntaxe et en orthographe - décèlera plus facilement les erreurs commises.


Cependant, pour des écrits importants nécessitant un texte irréprochable, le plus sûr est de faire appel à un professionnel de l’écrit.

C’est le cas pour la relecture :


Un correcteur saura faire le nécessaire pour vous délivrer un texte sans aucune coquille.


60 vues

Posts récents

Voir tout